Online
  • LANDI Météo
  • Recherche d’emplacement
  • Rechercher

 Du compost pour l’agriculture

Le compost : un juste retour à la nature

Le compostage des matières organiques permet de réintroduire dans le sol les substances nutritives et organiques que les cultures en tirent, refermant ainsi le cycle naturel. Un compost fabriqué dans les règles de l'art constitue donc un produit de grande valeur dont nos sols surexploités ont instamment besoin.

De multiples effets bénéfiques

Bien plus qu'un simple engrais, le compost exerce de nombreux effets positifs sur la fertilité des sols et sur la croissance des plantes :

  • apport d’oligo-éléments importants pour l’équilibre des plantes
  • restitution d’humus stables au sol 
  • amélioration de la structure du sol 
  • protection contre l’érosion
  • amélioration de l’équilibre microbien du sol - protection des plantes contre les maladies.

Inclusion du compost dans le bilan de fumure :

  • Alors que 100% du phosphore contenu dans le compost doit être pris en compte (en moyenne 1,6 kg de P2O5 par m3), seul 10% de l’azote total (en moyenne 5kg par m3) doit être considéré, la majeure partie de cet élément étant lié à la matière organique et donc non disponible pour les plantes.
  • La teneur des composts en éléments fertilisants variant selon les matières premières utilisées, une analyse du compost utilisé doit servir de base au calcul du bilan de fumure.

Exigez ces analyses de votre fournisseur de compost !

Combien de compost peut-on épandre?

25 tonnes de matière sèche par hectare et par 3 ans (soit environ 80 m3), pour autant que le bilan de fumure le permette !

Quand faut-il épandre le compost ?

  • En hiver : sur sol gelé (mais non couvert de neige) ou sec
  • Au début du printemps : afin de ne pas maltraiter la structure des sols
  • En été : après les moissons
  • En automne : avant les semis

Comment travailler le compost ?

Les microorganismes utiles du compost ont besoin d'air et d'un certain taux d'humidité pour être actifs. C'est pourquoi il faut incorporer le compost en surface et ne pas l'enfouir profondément.

La macrofaune du sol (vers de terre, etc.) se chargera ensuite de répartir le compost dans les couches actives du sol.

                                      

Données compost au m3

Valeur pH (H2O)

Matière sèche %MS / m3 MF

Densité

Kg / m3 MF

Matière sèche par m3

Kg MS / m3 MF

Substance organique

MS / cm

8.19

55.9

527

295

37.04

Teneur en kg/m3 de MF

Azote

Phosphate

Potassium

Magnesium

Calcium

4.36

2.28

4.36

1.87

2.49

 

Pour tout renseignement:

Christian Plancherel

079/337.97.85

christian.plancherel@landicentrebroye.ch

Prévision locale